Etudiants en pleine conscience

Le programme que j’ai choisi (M.B.C.W.U.L. ou M.B.COP.) a été élaboré en 2011 (Mindfulness-based Coping With University Life, Lynch et al., 2011).

Ce programme a pour origine :

  • le programme M.B.S.R. (Mindfulness-Based Stress Reduction ou « Réduction du stress basée sur la pleine conscience » ), nom donné par Jon Kabat-Zinn au programme qu’il a développé à la clinique de réduction du stress du centre hospitalier du Massachusetts depuis 1979.
  • le programme M.B.C.T. (Mindfulness Based Cognitive Therapy ou Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience) destiné à  la prévention des rechutes dépressives, développé par Zindel Segal, John Teasdale et Mark williams.

L’objectif est de permettre à l’étudiant de s’adapter à sa nouvelle vie dans l’enseignement supérieur.

L’entrée dans la vie étudiante, même si elle peut se révéler excitante, peut aussi être source de stress : pression liée à la réussite ou aux attentes familiales, peur de l’avenir, d’une erreur de choix dans l’orientation (La pleine conscience pour faciliter l’adaptation des étudiants dans l’enseignement supérieur, Strub & Shankland, 2016).

Programme laïque, il ne nécessite aucun matériel particulier, si ce n’est des chaises et un lieu adapté à un groupe. Chaque programme peut accueillir 16 participants maximum, afin de maximiser la pertinence des séances.