PLEINE CONSCIENCE ET MEDITATION

La pleine conscience est l’attitude qui consiste à vivre les choses telles qu’elles viennent à nous, sans jugement. Accueillir le moment présent tel qu’il est, sans s’enfermer dans un passé qui n’existe plus ou un futur qui n’existe pas encore.

La pleine conscience nous permet d’avoir un autre regard sur les évènements que nous vivons, ouvrant des possibilités de voir les choses telles qu’elles sont, tout en nous donnant la possibilité de répondre aux situations qui se présentent à nous en toute conscience, plutôt que d’y réagir selon nos conditionnements.

La méditation de pleine conscience, c’est en quelque sorte un entrainement de cette attitude. Elle tire ses origines de la méditation boudhiste. Différentes pratiques de méditation de pleine conscience existent; elles peuvent être formelles (méditation assise ou méditation marchée, où l’on portera son attention à sa respiration ou ses sensations corporelles par exemple), ou des pratiques informelles (c’est à dire ancrée dans notre vie quotidienne – décider de faire la vaisselle en étant « vraiment » en train de faire la vaisselle, sans se laisser envahir par toutes les choses que l’on a à faire ensuite).

En 1979, Jon Kabat-Zinn crée aux Etats Unis le programme M.B.S.R. (Mindulness-based Stress Reduction – Réduction du stress basée sur la pleine conscience). Ce programme s’est décliné sous différentes formes. Les approches cliniques de pleine conscience sont par exemple utilisées dans les rechutes de dépression, les addictions, au sein des universités, ou encore avec les séniors.

En neurosciences, de nombreuses études scientifiques s’intéressent aux effets physiologique de la méditation sur le cerveau humain. D’autres chercheurs étudient les effets de la méditation. Par exemple, le programme de recherche Medit-Ageing étudie l’impact de la formation de la méditation sur la santé mentale et le bien-être de la population vieillissante.

La pratique de la méditation de pleine conscience se développe également dans les écoles, les hôpitaux, les prisons, ou encore les entreprises.